Lutinelle ou le lutin laborieux

22 août 2016

monomaniac: flamants roses

Re bonjour,

Je n'avais pas envie d'attendre pour vous poster ma derriere cousette, pour une fois que je prend les potos dans la foulée ca aurai été dommage d'attendre. Avec le retard de posts que je cumule... (Ceux qui me suivent sur instagram s'en rendent bien compte)

bref, comme beaucoup j'ai succombé a la tendance flamant rose. Pour moi les flamants c'est le rose, le kitch, la floride (avec ses vielles mamies dynamiques en retraite) et l'été!!!
bref j'adore, je craque, je me suis offert un petit moulin a vent flamant pour ma terrasse, j'ai difficilement resité aux "authentiques" flamant americains en plastique (l'été prochain sans doute), mais j'ai craqué sur un sublime tissu chez MT. flashy, graphique, j'adore. Et j'avais un coupon flamant acheté au csf il y a deux ans qui attendait sont heure, du coup, hop hop toujours pour ma terrasse,j'ai cousu deux petits coussins

 

IMG_9800

ma terrasse c'est mon petit coin de paradis a la maison...
C'est la que je m'installe au calme pour bouquiner

IMG_9801

petit coussin 30 x 30 avec tissu MT, passepoil fluo et tissu chevron railey blake
gros coussin 45 x 45 avec tissu flamant du csf, pompoms roses et tissu chevron railey blake

IMG_9802

lanternes magasin action

IMG_9803

 

IMG_9799

Et les voici en situation sur mon fauteuil, on appercoit mon moulin a vent en arriere plan

IMG_9805

IMG_9807

Et voila, a trés vite j'espere pour d'autres cousettes et d'autres flamant
(monomaniac je vous dis)

Posté par lutinelle à 14:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Etape 2 de la méthode konmari : Jeter

Ca fait longtemps que je devais poster cet article mais un changement de provider puis de trééés longues vacances ont un peu mis ce blog en sommeil. Mais je compte me rattraper, j'ai plein de choses a vous montrer
Mais avant je vous poste enfin la suite de sur la methode Konmari

Marie kondo parle de se débarrasser des objets. Elle parle de s’en débarrasser et dis qu’il n’est pas bon de donner. Ça ne veut pas dire qu’il faut jeter. L’idée c’est d’éviter de « transférer  notre bordel » chez quelqu’un d’autre qui comme nous a tendance à garder trop. Si quelqu’un a besoin de quelque chose et qu’on s’apprête à s’en débarrasser, bien sûr elle peut le prendre. Mais il faut éviter que votre sœur récupère toutes vos fringues « parce que c’est dommage » ou les jouets parce que « ils sont encore bien ». Ca ne ferai que déporter le problème chez quelqu’un d’autre. Par contre vendre, faire don ect, pas de soucis
dans le cadre du désencombrement de ma maison (les fan de Stephane plazza devrait d’un coup visualiser mieux le but recherché), j’ai testé 2  sites qui reprennent pour l’un les livres – dvd – CD audio – jeux vidéo, et pour l’autre les vetements enfants et femme

  1. Momox

Momox est une entreprise allemande, basée du coté de Munich qui reprend et revend les livres, dvd, cd audio et jeux video. Le principe est simple, on rentre le code barre sur le site, ils disent combien il reprennent l’objet. Une fois les 10 euros de reprise dans le panier de vente, on peut envoyer les objets à leur frais (on imprime une étiquette de retour mondial relay ou colissimo au choix). Il vérifieront l’état, si c’est conforme à leurs critères, ils vous font un virement.

J’ai envoyé 3 colis a momox, ces 3 colis ont représentés 78 objets. Sur ce total il y a eu 2 livres égarés (dont un que pense avoir oublié d’envoyer) et 4 refus. J’ai eu de la chance, il s’agissait de livres de très faible valeur, et ils étaient effectivement en état pas top (principalement des livres d’enfants)
Il est vraiment vraiment important de bien emballer et caller vos livres qu’ils ne souffrent pas du transport.

Si vos objets sont refusés lors de la vérification, vous avez 2 options, les récupérer, ou les envoyer au recyclage. Si vous souhaitez les récupérer, les fdp seront à votre charge. Et comme on parle de colis venant d’Allemagne, le forfait et de 15 euros.

Personnellement je suis partie du principe que même si certains de mes livres « cher » étaient refusé, tant pis, je n’arriverai sans doute pas à les revendre à ce prix ailleurs et que je ne voulais pas qu’ils reviennent encombrer ma bibliothèque. Mais il faut vraiment se poser la question avant d’envoyer.

Si vous commencez à scanner vos livres ou dvd vous allez être surpris par les prix proposés. Dans un sens comme dans l’autre. Momox se base sur la demande et leur stock pour proposer un prix d’achat. Du coup les livres qui ne sont plus édités, les vieux dvd de votre enfance ect, peuvent valoir un bon prix. Alors que votre dvd récent, même si il est encore emballé sera peut-être repris 15c ou pas du tout…

Les inconvénient :
ils sont très mais très mauvais en tracking ! :

-          ils ne scannent pas le colis lors de l’arrivée dans leurs locaux mais lors du démarrage de la vérification, ce qui peut occasionner des frayeurs, quand le transporteur vous dis livré et que momox dis qu’il n’est pas arrivé.

-          Ils traitent séparément les différents types d’objets et vous pouvez recevoir un mail disant que tous vos dvd sont acceptés mais qu’il manquait les livres et cd… alors qu’il sont juste en cours de verif (le statut du site est juste la dessus, il suffit d’aller y jeter un oeil)

Les temps sont relativement long, de par leur succès on peut arriver à 3 semaines entre l’expédition et la validation. Le virement se fait par contre plutôt rapidement après

Les avantages :

Vous vendez tout en une seule fois, pas de photo à prendre, d’annonce a rédiger ou à gérer.
On peut avoir de bonnes surprises sur les prix de reprise
lors de votre premier envoie, si vous vous inscrivez a la newsletter, vous bénéficiez de 5 euros offerts sur votre panier de vente. J’ai aussi eu la chance de bénéficier d’une offre de printemps qui m’a permis de gagner 10 euros sur mon dernier envoie, ce genr d’offre semble assez regulier.
Et enfin, ils ont un site de revente, et on peut y trouver des merveilles si on recherche les dessins animés de notre enfance par exemple. Si on cherche un article particulier, on peut demander à être informé lorsqu’il rentre en stock
Si ils sont un peu lent pour répondre aux mails, si vous parlez allemand il est facile et rapide de les contacter par téléphone

Mon avis : je recommande momox. Personnellement je n’ai eu que de bonnes experiences avec eux, et mes ventes m’ont permis de financer l’achat de ma nouvelle surjeteuse

  1. Percentil

Percentil est une entreprise espagnol qui racheté et revend des vêtements enfants et femmes.
Le principe est plus ou moins le même que momox.
Vous allez sur le site, vous commandez un sac percentil qui permettra d’envoyer gratuitement vos vêtement. Le sac arrive pré affranchit.

Vous le remplissez, indiquez vos coordonnées ainsi que le nombre de vêtement sur le bon à joindre aux vêtement, et vous déposez votre sac en relay colis. Là encore, le contenu de votre sac sera vérifié dans leur entrepôt et estimé. Les articles non repris sont soit donné à des œuvres soit retourné à vos frais. Par contre ce qui est repris, vous ne pouvez pas demander a les récupérer si le prix ne vous convient pas. Vous pouvez choisir d’être payé par virement, ou d’utiliser l’argent pour acheter sur leur site, dans ce cas vous aurez une réduction de 10% sur les prix.


Percentil ne reprend que des habits en très bon état, de moins de 4 ans, avec les étiquettes (sans nom sur l’étiquette ou toute forme de personnalisation) et de certaines marques. Sur le site vous pouvez vérifier que la marque est reprise par percentil et estimer le prix de reprise. Mais la fourchette est plutôt large… Bref vous envoyez à l’aveugle.

Percentil annonce un délai de 15 jours après réception pour traiter votre sac. Personnellement j’ai eu de la chance, le lendemain c’était fait. J’ai envoyé un sac de 51 vêtements, seuls 21 ont été repris pour un total de 35 euros

Les inconvénients
Si percentiles est bon en suivit, ce n’est pas le cas de mondial relay, particulièrement pour les colis en « retour » et vers l’étranger.
Vous envoyez sans savoir combien sera repris le vêtement si il est accepté. C’est la surprise a la fin du processus. Il n’est pas non plus évident d’estimer si un vêtement sera repris ou non.

Avantage :

Vous vendez tout en une seule fois, pas de photo à prendre, d’annonce à rédiger ou à gérer. Rien à trier.
on peut racheter chez eux avec un pourcentage de réduction
une fois la vente finalisée, vous avez un récapitulatif des vêtements acceptés avec photo, qui aide à savoir pour la prochaine fois ce qu’ils acceptent ou non

Mon avis :
je recommande également percentil. J’avais fait des brocantes – bourses, je n’arrive jamais à tout vendre, il me reste toujours du stock qui me prend de la place, ça me demande du temps, du travail et au final je ne gagne pas plus. Alors même si le ratio peut sembler faible au final c’est un bon plan.

A bientot pour la suite de la methode Konmari et...

Posté par lutinelle à 13:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 avril 2016

la methode konmari

Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de la methode konmari. En début d’année j’ai eu un énorme ras le bol. Un trop plein : Je n’en pouvais plus de l’état de ma maison ! J’avais l’impression de ne jamais voir la fin du rangement, de vivre tout le temps dans un bazar monstrueux, de passer mon temps à ranger, nettoyer et à ne jamais pouvoir profiter d’une maison agréable et rangée. Je me suis alors souvenue d’une avoir lu un article sur une méthode de rangement qui m’avais parlé: la methode konmari, du nom de son inventrice, la japonaise Marie Kondo. Elle est l’auteur du livre : la magie du rangement
Je me suis procurée le livre et j’ai attaqué direct !


lamagiedurangement1

Ca a pris ces derniers temps beaucoup de place dans ma vie et je voulais partager cette expérience avec vous. Je vais commencer par vous expliquer les principes de cette méthode, en vous parlant de ma propre expérience, pour finir par un petit bilan

Le but de cette méthode est de ranger une fois pour toute votre maison, pour que le désordre ne revienne plus jamais !

Et comment fait-on ? Le principe est relativement simple :
 On commence par faire un grand tri ! On ne garde que ce qui nous met en joie ! (Pour cela, on va prendre chaque objet, l’un après l’autre, dans nos main, et ressentir s’il nous mettent en joie) Puis on trouvera à chaque objet une place définitive dans la maison. Et bien sûr on l’y remet !

Comme j’ai beaucoup à dire sur cette méthode, je vais diviser tout ça en quatre articles. Aujourd’hui l’étape une : le tri !

 

Le tri on ne le fais pas n’importe comment. On procède par catégorie d’objets. Pas par pièce ou lieu de rangement comme on aurai tendance naturellement à le faire. Cela permet de rassembler les objets, de voir le volume global de ce que l’on possède (et d’identifier les doublons) et cela aidera aussi à ranger le plus possible ces objets ensemble. Vous n’allez pas par exemple ranger votre bureau : vous aller trier l’ensemble de vos papier en même temps que les autres qui trainent, puis une autre fois l’ensemble de vos fournitures de bureau. Vous n’allez pas ranger votre salle de bain : vous aller trier votre maquillage, puis une autre fois vos produits de toilette et enfin vos produits d’entretien ou votre pharmacie.


Marie Kondo conseille également un ordre précis pour ranger :

  • on commence par les vêtements. Car avec les vêtements, le résultat sera motivant, visible de suite et vous donnera l’élan pour continuer. C’est également une bonne catégorie pour apprendre à reconnaitre ce qui nous met en joie
  • Après les vêtements viennent les livres. La aussi c’est une categorie ou il est assez facile de reconnaitre ce qui nous met en joie, on prend le coup de main.
  • Viennent ensuite les papier. Cela comprend tous vos papiers administratif mais aussi toutes les coupures que vous pouvez garder…
  • Viennent ensuite les « komono ». cette catégorie qui signifie « divers » comprend tout le reste
  • Dans les komono il faut surtout garder pour la toute fin les objets « sentimentaux » (photo, souvenirs ect). Car ce sont les plus difficiles a trier.

Vous pouvez / devez bien sur subdiviser toutes ces catégories par des sous-catégories plus ou moins importante. L’important est de traiter chaque sous-catégorie en une fois : rassembler dans une seule pièce tous les objets de la catégorie, prendre chaque objet l’un après l’autre dans la main, définir si il vous met en joie et dois être conservé, ou si il ne n’a plus sa plus sa place chez vous.
Marie conseille de remercie les objets que l’on ne conserve pas pour les services rendu et ainsi les « libérer ». J’avoue ne pas le faire… Ca a dû m’arriver avec un ou deux objets qui étaient chargés sentimentalement, parce que ça m’a aidé à passer le cap. Dans les autres cas je me sens completement idiote de le faire…

Ce qui m’a beaucoup aidé a été le chapitre qui parles des mauvaises raisons pour lesquelles on garde des objets. Par exemple, les cadeaux reçus. Je n’arrivais pas à les jeter même si je ne les aimais pas / utilisais pas. La vision de Marie qui prête une âme aux objets, est qu’un objet qui ne peut remplir son usage est un objet malheureux… bon l’argument ne porte pas chez moi. Par contre quand elle dis que la personne qui nous a fait un cadeau ne serai pas heureuse que son cadeau nous encombre ; que le fais qu’on le garde son cadeau si il ne sert pas – ne plait pas, ne lui fera pas spécialement plaisir… Ce qui lui aurai fait plaisir c’est que le cadeau plaise ou serve… Ca, ça m’a parlé et j’ai réussi sans état d’âme a les jeter (bon c’est là que je les ai remercié j’avoue). Et ça m’a rendu encore plus précieux les cadeaux offerts et que j’aime

Mon autre gros soucis c’était le « au cas où », le « ça peut toujours servir ». En tant que scrappeuse / collectionneuse compulsive, c’était dur de passer au delà. J’avoue que les arguments ne m’ont pas marqué, j’ai juste retenu qu’un objet qui ne sers pas, prend de la place pour rien. Et qui si vraiment après l’avoir jeté l’objet venais à manquer il serai toujours possible de le remplacer. Mon besoin d’avoir une maison qui respire enfin a été le plus fort et j’ai pu me debarrasser des « au cas ou ». Et pour le moment, zéro regret !

Un autre type d’objets que j’ai aussi un peu de mal a jeter, ce sont les objets qui ont une valeur. Que ce soit un vêtement neuf et « cher »que l’on ne met pas, un objet high tech dont on ne se sert pas, un bijoux en or mais que l’on aime pas ect La encore Marie reviens sur le coté « un objet non utilisé est un objet malheureux »…. Là encore ça ne prend pas. Par contre quand elle dis que finalement si il dors dans un placard, qu’il ait une valeur ou non, l’objet n’est qu’un fardeau, n’est que de l’argent perdu… Je trouve qu’elle a raison. Alors zou on ne garde pas !

Je pensais que ce tri, pour moi qui suis tellement attachée aux objets, serai une torture… J’avais vraiment peur de ne pas en être capable. Mais finalement, décider de garder un objet est bien plus facile que de décider de se séparer d’un objet. Le résultat est le même, on est d’accord, mais la démarche change tout.
J’ai par exemple trié mes affaires de scrap (le truc juste impensable). Et bien ça a été d’une facilité ! certains objets, je les prenais et de suite j’avais le sourire, j’avais plaisir à les prendre en main, j’avais envie de suite de scrapper. Et après ils y avait les « ca peut toujours servir » et bien ça a été finalement très simple de les mettre sur la pile à vendre ou à jeter… ils ne faisaient tellement pas le poids… Et quand on a le volume total sous les yeux, c’est bien plus facile de ne pas vouloir tout garder

Un exemple avec mon materiel de scrapbooking (hors feuilles j’en ai fait une sous-catégorie a part. Désolée pour la qualité des photos, ca n'etait pas ma priorité a ce moment la, mais ca vous donne une bonne idée

12512489_10208580811547016_5868320993846165390_n

l'ensemble tri + rangement m'a pris 9h

12524263_10208580810666994_6635895635793891464_n

Voici ma table de salle à manger quand j’ai rassemblé tout mon matériel de scrap .

12795340_10208580710384487_535962164382332057_n

Et mon bureau avant

12799293_10208580786986402_5769584015526821670_n

Et mon bureau aprés

Après avoir rangé, je n’avais qu’une envie : scrapper !!! j’etais reboostée !!!

Posté par lutinelle à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 avril 2016

defi un coupon un patron 2016

Aujourd’hui j’ai décidé de vous présenter enfin mon défi 1 patron un coupon de cette année 2016
Oui souvenez-vous ici j’avais déjà expérimenté ce défi l’an dernier.
Et je dois dire que j’avais vraiment apprécié, même si j’ai plus de mal a m’atteler à ces projets qui, même si je les aime bien, ne sont pas vraiment « coup de cœur », je trouve que lorsque termine un de mes projet du défi, j’en retire une satisfaction encore plus grande. Un sentiment de « travail accomplit » que je ne ressens pas avec les autres projets.
Et quel plaisir de voir les vieux tissus ou vieux patrons prendre enfin vie.

Alors l’an dernier je n’avais pas été très active coté communication sur le blog du défi. Cette année je ne compte même pas y aller, je compte faire ce défi de façon personnelle… En plus le blog commun lié au défit n’est vraiment pas très vivant… pour ne pas dire mort..

Si je me fixe un nouvel objectif de 12 projets couture sur 12 mois, par contre je ne compte pas du tout suivre un rythme de 1 projet par mois : Je me connais ça ne me conviens pas. Il y aura certainement des mois ou sur ma lancée je ferai 2-3 projets puis des mois ou je n’en ferai aucun de la liste.

Parlons de cette liste !

Donc le but est de nouveau d’utiliser 12 patrons du stock ainsi que 12 tissus du stock. Plus ils sont vieux, mieux c’est dirons nous, même si dans mon cas ca ne le sera finalement que rarement.
La première étape du défi consiste en un état des lieux. Bien que j’en ai fait un l’an dernier, un nouveau s’imposait. En effet, bien que j’ai rempli mon défi, j’ai très régulièrement acheté du tissu… J’ai notamment découvert la couture du jersey, la couture pour moi et par-dessus le marché j’ai découvert un destockeur de tissu : tout ca a fait exploser mon stock au cours de l’année passée.
Et force est de constater que un état des lieux, avec juste une photo des tissus ce n’est pas vraiment suffisant… Il me fallait un véritable état des stocks ! Parce que oui j’ai beaucoup de tissus…
Mais j’ai surtout beaucoup de petits coupons de tissus, puisque je ne me suis lancée dans la couture « pour adulte » que l’an dernier. J’ai donc surtout des coupons de 1m20 ou 80cm pour les tissus que je destinais aux filles et des coupons de 50cm pour les peluches…

Bref, avant de choisir mes projets, j’ai pris tous mes tissus un à un, je les ai photographiés, mesurés, pris les mesures d’élasticité pour les jersey et rentré dans un gestionnaire de projet en ligne (trello, je vous invite a lire les très beaux articles de mamie camille sur le sujet, c’est ce qui m’a décidé)

 

Image1

voila a quoi ca ressemble,
vous ne voyez la que le haut des listes


J’ai également pris un par un tous mes patrons, pris en photo le modèle et la fiche de matériel.

Image2

C’est finalement plus long que les tissus, surtout que j’ai beaucoup de livres…
(je ne vous cache pas que j’y ai passé des jours et que coté livres et magazines ca n’est pas finit)

Voilà ! j’avais tous les éléments pour faire ma liste de projets, pouvant trouver le bon tissu pour le bon projet
et c’est donc tout naturellement qu’ayant créé une fiche par tissu et patron, j’ai créé une nouvelle liste trello avec mes projets combinant les deux :p

Et voici donc mes 12 projets

 Image3

Une robe maggie mae avec un tissu patch a fleur que je voulais initialement transformer en barboteuse, mais j’ai laissé filer le temps et la miss est trop grande maintenant

Image4

Une robe C d’un de mes livre jap avec mes tissus chouchou michael miller. J’adore ce livre, mais je ne l’ai pratiquement pas utilisé. Une honte ! 

Image5

Une coccinelle créenfantin « rock ». C’est pratiquement pour ce patron que j’ai acheté le livre et depuis le temps, elle n’avait toujours pas été faite. Le plus dur a été de choisir les tissus, tellement d’envies… 

Image6

Un pantalon sweet boudoir pour ma mini en velours bleu. Je trouve ce modèle mignon, mais du mal a savoir si ca me plaira

Image7

Une nouvelle delphine skirt pour moi. Bon j’en ai déjà une à mon actif… Donc coté patron c’est du stock mais déjà utilisé.. Mais je n’ai que très peu de ce joli tissu a pois que j’avais très envie d’utiliser, et je ne voyais pas d’autre modèle (pour moi) pouvant renter dedans. Et comme je l’adore ma delphine skirt…

Image8

Un pantalon de pyjama à partir d’un modèle kallou. J’adore ce livre mais je n’ai encore rien cousu. Et même si à l’ origine il s’agit d’un pantalon je voyais bien un pyjama, surtout avec ce tissu

 Image9

Une deuxième insouciante pour ma grande. Celle de l’an dernier est un succès, les tissus ont été acheté pour dés l’achat du patron, mais la encore, c’est un modèle que j’ai méga la flemme de faire même si il est attendu. Du coup je l’ai mis dans mon défit, histoire de me pousser une peu

Image10

Une jolie robe en jersey avec un jersey aux pommes du marché aux tissus que j’adore. Le patron viens du livre modkid, que la aussi j’adore mais dont je n’ai pas cousu un seul modèle !! décidément les livres de couture dorment même si je les aime

 Image11

Haha ! Une nouvelle catégorie ! Quitte a se lancer des défis, j’ai décidé de commencer à coudre pour mon homme ! Une jolie marinière ! Le hic, mon jersey n’est pas du tout extensible, j’espère que coudre une taille au dessus suffira…

Image12

Faire un patchwork avec ce tissu qui attend son heure depuis au moins 3 salons creativa…

Image13

Une jupe B du même livre jap. Je trouvais que ca allais bien avec cette chute de coupon… Par contre est ce que la miss acceptera de la porter… mystère…

 Image14

Et une dernière cousette pour l’homme : un autre tshirt, basic, noir…

Image15

Vous avez sans doute remarqué qu’il y a peu de projets pour moi cette année. En effet, j’ai repris ww et j’ai envie de mettre toutes les chances de mon coté pour atteindre mon objectif poids… Du coup je n’avais pas envie de coudre pour moi et de me retrouver avec des cousettes qui ne m’iront plus rapidement (enfin si tout va bien)
Et en plus, il faut bien avouer que j’ai relativement peu de tissu en grand métrages qui dorment…

Et voila, désolée pour ce roman fleuve, mais j'avait beaucoup a dire

 

Posté par lutinelle à 17:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 avril 2016

mon gilet americain

Quand j'ai vu la version de file froit, j'ai moi aussi diretc craqué pour le gilet augusta (si vous aussi vous voulez voir sa version, c'est sur son compte instagram que ca se passe). J'ai essayé de me raisonner, je me suis dis que eventuellement, si je tombais sur un tissu adequat lors de ma virée tissu avec les copines, pourquoi pas. Je l'etias donc renseignée sur les fournitures mais j'attendais pour commander le patron. Il faut dire que vu mon stock de tissu je ne souhaite pas faire d'autres achats tissus cette année en dehors de cette fameuse virée.

Mais j'ai trouvé le tissu ideal lors de cette fameuse sortie. Un espece de jersey eponge. Epais mais bien elastique, fort potentiel pour un gilet. J'ai craqué sur un beau bleu menthe et un noir pour le contraste.
J'y voyais de suite un gilet "americain" comme ceux qui me faisaient rever lorsque j'etais ado.

pbaisers2

ca vous rapelle quelque chose?

Et quand grace a Marion j'ai trouvé ce superbe bord cote rayé, l'evidence c'est imposée: je ne voulais pas de capuche, je voulais un col assorti a mon bord cote! J'avoue je n'etait pas tranquille... Un col en bord cote: je le fais plus court ou pas? ce n'est pas une bande de finitions...

DSC09279

 

tissu et thermocollant destockeur
bord cote ilona - store
pression de mon stock

DSC09280

DSC09281

DSC09282

basket cheries paria "assorties"

DSC09283

DSC09286

DSC09289

DSC09290

 

Je suis enchantée du thermocollant trouvé chez mon destockeur, il est fin, noir et legerement elastique. J'avoue j'ai eu peu de thermocoller mon jersey si elastique, j'ai eu peu que cela rigidifie trop, cartonne trop la bande de boutonnage et que cela se voit. Mais la avec ce thermocollant c'es parfait! en plus pour une fois, aprés lavage le thermocollant n'a pas retrecit (je ne sais pas vous, mais moi une fois passé en machine, le thermocollant retrecit je pense et fait "froisser" mon tissu, pour un resultat pas propre du tout)

Au final, je suis hyper contente de mon gilet, la prochaine fois (oui il y aura un prochaine fois c'est clair) je tirerai juste un peu plus sur le bord cote du col, mais ca le fait. J'ai decidé de ne pas mettre le passepoil aux manches, ca ne collait pas avec l'image que j'avais de mon gilet. J'ai egalement pris le risque de faire les poches contrastées (la si ca n'avais pas été symetrique, on l'aurai vu de suite), toujours pour coller a l'image que j'avais en tete.
Le patron est hyper simple et rapide, je trouve les finitions vraiment jolies pour ce type d'ouvrage. J'adore le rendu de mes tissu et il mon gilet est vraiment chaud et douillet. C'est un vrai vetement doudou qui en plus a de la gueule.
Coté taille, sur les conseils de Marion, j'ai pris une taille en dessous de celle preconisée, mais même comme ca il n'est pas du tout ajusté, j'aurai pu largement prendre encore une taille en dessous. Heureusement qu'elle m'a prevenu!
La question encore en suspend c'est flex or not flex? Enfin, la vraie question c'est quoi "comme flex?"


Coté cout:

bord cote 6 euros
tissu 2m a 2 euros le metre
termocollant fin 0,5patron 13 euros

Soit 21,5 euros le gilets. Ca va. La clairement c'est le patron qui fait le prix... j'avoue lavoir trouvé cher pour un patron pdf... Si je n'avais pas degoté THE tissu qui me parlait il aurai clairement attendu quelques temps, je n'ai pas l'habitude de mettre si cher dans un pdf.

 

 

Posté par lutinelle à 20:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,